Le grand bleu - été 2018

Envie d'océan, du grand bleu, de lagons, de mers et de plages. 
Vous plongez avec nous?

On enfile son maillot et ses lunettes et c'est parti! 
On cherche et on trouve toutes sortes de créatures marines, 
on s'amuse en bord de mer à creuser et à faire des pâtés. 




















Ballet aquatique nonchalant et gracieux avec les méduses, 
frissons avec le grand blanc, chants vibrants avec les baleines 
et jeux malicieux avec la pieuvre et le phoque!





















Oh! Un banc de sardines! Comme elles, si on faisait des bulles?
 Un courant marin souffle sur les romans et bandes dessinées.











Les méduses s'éloignent à moins que ce ne soit un cerf-volant? 
Voilà à nouveau la pieuvre et le poulpe! 
Haut les cœurs, sirènes, Robinson et moussaillons












"Un mouton au pays des cochons"

Un mouton au pays des cochons
Alice Brière-Haquet & Pénélope Paicheler, 
éd. Amaterra, dès 4 ans.


Ce n'est pas facile pour ce papa mouton et son fils de vivre au pays des cochons. Parce que les moutons n'aiment pas les cochons ("Tête de lard!") et que les cochons n'aiment pas les moutons ("Vieux tricot ringard!"). On le toise, on le scrute, on se moque! Surtout Martin le voisin avec son sale groin. Mais le jour où Martin a un accident dans la rue, c'est papa mouton qui lui tend la patte. Alors tout change, de petit pas en petit pas l'un vers l'autre, de prise de conscience en partages, de découverte de goûts communs en temps passé ensemble, voilà qu'est née une grande amitié.
Un album essentiel et drôle conte la haine et les préjugés. 

"Hortensia"

Hortensia
Marie Chartres & Jean-Luc Englebert, 
éd. Pastel, dès 4 ans.


Une chienne enchaînée, désespérée qui ne sait faire qu'une chose, c'est aboyer son malheur, hurler sa colère, montrer des crocs de tristesse et faire fuir les autres animaux qui pourraient l'aider.


Jusqu'à ce que fatiguée, elle exprime doucement sa soif de liberté et les émotions que suscite en elle sa vie de prisonnière. Parce qu'un hortensia c'est fait pour batifoler!


La douce écriture de Marie Chartres et les dessins sensibles de Jean-Luc Englebert pour un thème rarement abordé en littérature jeunesse et pourtant toujours actuel: la maltraitance animale.

"Bonjour printemps"

Bonjour printemps
Didier Levy & Fleur Oury, 
éd. Seuil Jeunesse, dès 3 ans.


À chaque page, sa ribambelle d'onomatopées et d'expressions attendries: "Mhoooo...", "C'est trop chiquette!", "C'est à mourir de mignon!", "Ho, là là, c'est là que je veux vivre!" ou "Je couine!" comme dirait mon amie fauconnière. Et c'est vraiment ça! Et à tout âge!
Un texte d'une poésie rafraîchissante pour raconter la maison de cette famille de blaireaux qui grandit et fleurit avec le printemps, devient arbre, gagne en branches et accueille de nouveaux animaux. La table pousse et une nouvelle chambre apparaît , les meubles se couvrent de fleurs et d'herbe tandis que la maman aussi se transforme et s'arrondit...




Les dessins de Fleur Oury (Premier matin) sont juste craquants, tendres, joyeux et pleins de détails touchants qui reflètent l'amour de l'illustratrice pour le monde de l'enfance, les livres, la peinture et la nature. L'observateur attentif y verra des hommages au Douanier Rousseau et à Paul Gauguin et à des albums jeunesse comme Les filles de l'aigle (Quentin Duckit), Mère méduse (Kitty Crowther), La famille souris et le potiron (Kasuo Iwamura), Ada (Atak) ou Un lion à Paris (Béatrice Allemagna).
Autant vous dire qu'il a fait un aller simple vers ma bibliothèque! Un ÉNORME coup de cœur!

"Où vas-tu comme ça?"

Où tu vas comme ça?
Gilles Bizouerne & Bérengère Delaporte, 
éd. Didier Jeunesse, dès 3 ans.



Si tu es comme l'héroïne, que tu n'as pas froid aux yeux, que tu sais ce que tu veux, que tu ne crains pas de te promener au crépuscule dans les bois avec un look redoutablement personnel alors, cet album est fait pour toi! Parce qu'il y en a marre des méchants qui sous-estiment les gentils... ou peut-être pas si gentils que ça! Joyeusement drôle!
Des illustrations délicieuses, fraîches et colorées de Bérengère Delaporte à qui l'on doit notamment la série des Sam & Watson (avec Ghislaine Dulier) et le succulent Poils aux pattes (avec Ingrid Chabbert).






"En avant!"

En avant! Pop imagiers
Ingela P. Arrhenius, éd. Hélium, dès 2 ans.


Ingela Peterson Arrhenius, mais si, je suis sûre que vous la connaissez! On la voit partout! Elle a collaboré avec Vilac pour ses jouets ou avec la marque suédoise Omm Design pour ses objets de décoration. On la retrouve sur des cubes, de la vaisselle, des affiches, des cartes postales, des meubles, des parapluies, des valisettes, des jeux de mémo, de lotto et d'échecs, des kaléidoscopes, des boîtes à musique, des yoyos, des mobiles et des cache-pots...


Et des livres bien sûr. Dont le fameux Animaux, son grand imagier.


Des illustrations reconnaissables entre toutes, graphiques, colorées, joyeuses et rétros.

Dans En avant!, on retrouve tout l'art d'Ingela au service d'un imagier pop up sur tout ce qui roule, flotte et vole. Le tracteur, le glacier, le vélo, le camion de pompiers, le bateau, l'hélicoptère, la voiture, le métro, l'avion, la voiture de police, la voiture de course, l'autobus, la vespa, le train et le skate. Un tout petit livre pour les toutes petites mains. Un petit bijou de carton!

"C'est lundi!"

C'est lundi!, Bernard Duisit & Janik Coat, 
éd. Hélium, coll. Un pop-up pour les petits, dès 2 ans.


Trop mignon! À chaque jour de la semaine, un nouveau plat animé pour l'âne, le rhino, l'éléphant, l'hippopotame, l'ours et le sanglier. J'adore le gâteau de la mamie qui gonfle dans le four et l'âne qui se salit avec sa soupe carottes-céleris du mardi mais boude ses pissenlits du jeudi, et l'éléphant qui, le samedi, souffle sur le gâteau ses bougies! Vous l'aurez compris, à chaque double page sa rime en "i". Quant à dimanche... oserais-je le dévoiler? Non, allez, je vous laisse deviner!


Janik Coat, la série des Romi le rinocéros c'est elle. Les pop-up Le cube rouge et Le lutin bleu, c'est elle. L'album sans texte La surprise aux édition Memo, c'est elle. Un univers hyper graphique, ludique, efficace, drôle ou poétique.

NB: Existe aussi sur le thème des vêtements avec Ça dépend.


"Le monstre est de retour"

Le monstre est de retour
Michaël Escoffier & Kris Di Giacomo, 
éd. Gallimard jeunesse, dès 3 ans.


- Qu'est-ce qu'il fait?
- Il nous observe...
- On dirait qu'il a encore grandi depuis la dernière fois...
Un cochon rose, une souris grise, un oiseau bleu (et un ch'ti escargot) s'interrogent sur le drôle de monstre qui lit le livre, tentent de surmonter leur peur et de communiquer.


Et quel est son nom? (et hop plein de rires! Forcément la souris s'appelle elle, Popocaca et le cochon Pataprout...), et quel est sont âge? Aah, mais c'est un enfant monstre en fait! Du coup, il a peut-être envie de jouer? Et pourquoi pas à cache cache? C'est le monstre qui compte et le trio qui se cache. Perduuu (ils ne sont vraiment pas doués!) Bon, c'est la fin... Ah oui, mais non! Ça veut dire que... Aaaargh! (vous ne devinez pas?)
Nous retrouvons le duo Escoffier-Di Giacomo en grande forme, sachant se renouveler en positionnant les personnages en observateurs du lecteur qui finissent par s'adresser à lui. Un album interactif, quoi! Et toujours avec le même humour dans un album particulièrement efficace!

"Claude et Morino"

Claude et Morino, Adrien Albert,
éd. L'école des loisirs, dès 5 ans.


Il est des rencontres qui bouleversent une vie, qui la changent pour un mieux même si ce n'est pas évident au premier abord! Quand Morino, le jeune taureau bourlingueur rencontre, par accident, Claude le squelette (un grand moment de la littérature enfantine!), celui-ci s'avère être très gaffeur (il prend sa douche avec la tisane et étrangle le coucou de l'horloge), accessoirement vert (bon, ça, à la rigueur..) et surtout très très très glue (malédiction oblige "Quand un squelette réveilleras, auprès pour la vie resteras").




Alors, forcément, la richesse de cette rencontre ne lui saute pas forcément aux yeux! Parce que la vie avec un squelette collé-serré, c'est... bon, voilà... comment dirais-je... Prends la tartine du petit déjeuner par exemple, et bien ça pause tout un tas de problèmes!


Ou quand t'es sur une falaise et qu'il y a du vent, ou en cas de naufrage, ou si, disons, t'es avec lui dans une caravane qui est tombée dans la mer et qui est malmenée par une tempête et que du coup, t'es secoué comme une salade, et bien... t'as intérêt à être fort en puzzle!


Mais sinon, ça peut avoir de bonnes idée, un squelette, et puis être poétique aussi et sociable et doué pour se faire des amis, et puis pour faire la fête! Alors forcément, quand t'es un jeune taureau plutôt timide et solitaire, avoir fait pipi sur un squelette accidentellement, c'est pas si mal finalement!