Bienvenue chez Am Stram Gram

 Impossible de vous faire découvrir toutes nos richesses qui vont et viennent, changent et se renouvellent à tout instant. 

Alors, le plus simple, vraiment, est de vous montrer, via nos nouvelles vitrines, un aperçu de nos trésors du moment.
Vous trouverez ensuite nos coups de cœur littéraires de ce mois-ci, pour les plus grands et les plus petits.  

Vous pouvez retrouver toutes nos critiques classées par âges dans nos pages, ainsi que vous inscrire à  notre newsletter mensuelle dans l'onglet réservé à cet effet (dans la version web). 

Venez nous voir, nous vous conseillerons avec passion

Frédérique & Florence.

Soutenons l'Ukraine

 Nous avons fait produire à nos frais des badges dont l'intégralité de la vente sera reversée à "la maison d'Edith" située dans notre quartier, rue Edith Cavell, et qui accueille 20 femmes et enfants.

Vous les trouverez sur notre comptoir au prix de 3 euros
Le but est d'en vendre 250 ce qui nous permettrait de récolter 750 €.

Merci de votre engagement, nous sommes à la moitié! Allez, nous allons y arriver!

N'hésitez pas à les suivre sur le Facebook de la Maison d'Édith.

Fête des pères

 Notre petite sélection pour la fête des papas:

Toi et moi, ce que nous construirons ensemble,
Oliver Jeffers, éd. Kaléidoscope, dès 4 ans.


C'est toi et moi contre le monde entier... Un album sensible, émouvant et rassurant qui renforce les liens de l'enfant avec son papa en véhiculant des valeurs tels l'amour filial, le pardon, la gentillesse, la connivence. Sans oublier la touche d'humour propre à l'auteur.

Ce que papa m'a dit,
Astrid Desbordes & Pauline Martin,
éd. Albin Michel Jeunesse, dès 3 ans.


Une série d'albums que l'on ne présente plus (Mon amour, Les choses précieuses, Un amour de petite sœur…). Ici Archibald est attiré par l'aventure, le grand large c'est à dire le fait de grandir et d'embrasser la Vie. "Mais si le vent se lève? Et si les vagues m'éclaboussent? Et si la rivière est trop grosse?". Les questions, qui révèlent ses craintes, se succèdent et son papa y répond en le rassurant, le libérant, l'apaisant et surtout en lui assurant son amour et son soutien indéfectible.  

Quand papa était petit, il y avait des dinosaures,
Vincent Malone & André Bouchard,
éd. Seuil Jeunesse, dès 6 ans.


Humour, sarcasme et second degré pour un album drôle et décapant sur le décalage entre les différentes générations. Un classique qui fait autant rire les enfants que le papa qui lit!

C'est toi papa, Lilia, 
éd. Mango, dès 4 ans.


Papa tortue élève seul son petit, lui apprend tout ce qu'il sait, l'éveille aux merveilles de la nature, le nourrit, le protège avec tendresse, patience et courage. Petite tortue grandit, devient forte et papa tortue vieillit. Les rôles s'inversent. Un album touchant sur l'immense amour d'un papa pour son enfant et inversément.

Le bureau des papas perdus,
Éric Veillé & Pauline Martin,
éd. Acte Sud Junior , dès 4 ans.


"Ce matin, je me suis rendu compte que j'avais perdu mon papa, alors je suis sorti dans la rue et j'ai rencontré un monsieur qui travaillait justement au bureau des papas perdus et là, des papas, il y en avait plein, de toutes sortes et bien rangés!"  Un album à l'humour décalé qui rafraîchit les zygomatiques (J'ai beaucoup aimé le papa sans noyau)!

Avec toi papa,
Sandrine Beau & Marie Leghima,
éd. Fleurus, dès 3ans.


Dessiner un tatouage avec un feutre, sur le bras de papa; aller voir un feu d'artifice...
Un bel album, touchant et drôle, joliment illustré, et qui énumère ces moments précieux de la vie que partagent une enfant et son père.  L'enfant approuve et le papa fond. 

Devine combien je t'aime,
Sam McBratney & Anita Jeram,
éd.L'école des loisirs, dès 3 ans.


Et le classique parmi les classiques est...  Évidemment, un incontournable! Comment dire je t'aime, comment mettre en mots, en images, en poésie et petits bonds cet amour incommensurable qui lie un papa et son petit: "jusqu'à la lune et retour!"

C'est l'été 2022: la plage, la mer, l'océan...

 Cet été 2022, plongeons dans le grand bleu!

L'océan commence par l'histoire d'une goutte d'eau, 
maman chat part en classe sous-marine 
et monsieur lapin se prend pour un crabe.












Hardis, les chiens-pirates! 
Parez à l'abordage et respectez les requins!













À tous les voyageurs des mers, 
prenez garde aux chants des sirènes...
ou restez dans votre piscine!






Tous à la plage!
À vos bouées, à vos paniers, 
à vos romans,
à vos râteaux, pelles et seaux 
sans oublier la crème solaire!












Mon nez

Mon nez,
Édouard Manceau, 
éd. Didier Jeunesse, dès 2 ans.


On vous l'a dit quand même: il faut éternuer dans son coude! Vous croyez que c'est pour éviter de propager les microbes et virus? Que nenni! C'est pour pas que le nez se détache et s'expulse façon fusée! 

Que faire alors? Le remplacer? Par un bouton, ça fait cochon; par un crayon, ça donne bonne mine; une chaussette rayée sent des pieds, une carotte orange ça démange, un crayon, un ballon, une saucisse, une fraise? Non, non, je veux mon nez! 


Notre loustic va-t-il le retrouver?

Le dernier Manceau, nous l'adorons! Une belle révélation, drôle et mignonne et un texte en vers, nom d'une panthère!

Quelques albums de Manceau:





Hardie comme une souris

Hardie comme une souris,
Nicolò Carozzi, 
éd. Albin Michel Jeunesse, dès 3 ans.


Un vent de liberté souffle entre les pages de cet album et notre cœur en est rafraîchi! 
Traversant une illustration dépouillée qui me rappelle les intérieurs du peintre Hammershoi, nous suivons une souris qui tombe en amitié avec un poisson rouge. Le jeu s'invite entre air et eau jusqu'à ce qu'un trio de félins noirs interfère. 



Une bouffée de courage pousse alors la souris à sauver son nouvel ami en attirant les trois chats charbons à sa poursuite. Une ruse dangereuse qui, contre toute attente, réussit et pousse notre souris à voir plus grand. Avec ses complices du garde-manger, la souris a une nouvelle idée folle et audacieuse: rendre à son ami poisson la liberté que l'on aurait jamais dû lui ôter!


Le suspens et le mouvement sont rendus par une mise en page graphique, en insistant sur les corps noirs courant et bondissant dans des pièces monacales, ou en se focalisant sur l'action grâce à un fond absent. Un grand soin est apporté au rendu de la lumière et les perspectives adoptées sont originales. Le texte est simple, réduit à l'essentiel et permet à l'émotion de fleurir. 


Un vent d'amitié, de courage, d'entraide et de liberté souffle dans cet album et notre cœur en est conquis!